Quelles sont les règles de sécurité essentielles à suivre pour un circuit itinérant ?

Publié le : 31 mars 20224 mins de lecture

La randonnée est une meilleure activité afin de découvrir les différents paysages qui constituent une région, en compagnie ou seul. Cependant, certaines instructions doivent être suivies pour rendre la visite aussi fluide que possible. Le matériel, la météo, recherches préliminaires sur les itinéraires : l’essentiel des règles de sécurité pendant une randonnée.

Remplissez votre sac à dos

Emporter suffisamment de boissons et de nourriture fait partie des règles de sécurité les plus importantes en randonnée. Même s’il fait froid ou non, prévoyez 02 litres d’eau par jour au moins, et cela par personne. Avant de partir, reconnaissez les endroits où vous pouvez embouteiller l’eau (hôtels, sources non contaminées, etc.).

Planifier le port des barres de céréales et des fruits secs afin d’avoir d’énergie, surtout que votre parcours dure trois heures ou plus. Dans l’hypothèse où le parcours dure une demi-journée de plus, les boutiques spécialisées vous proposent des aliments énergétiques qui peuvent être gardés à température environnants. Vous avez aussi besoin de boissons et de glucides : dotez la tisane, la soupe, les pâtes et le riz pendant votre séjour. Réduire la consommation de viande afin de limiter la difficulté de contractions musculaires.

Préparez votre itinérance

Les montagnes françaises et la campagne sont traversées d’itinéraires et de chemins afin de profiter et découvrir un paysage varié et riche. Mais évitez de partir sur un coup de tête : une randonnée réussie ne s’invente pas.

La règle de sécurité primordiale en parcours : soyez prêt. Avant de partir, renseignez-vous sur le chemin que vous comptez y aller. Pour ce faire, les plans diffusés par les cartes de l’Institut Géographique National (IGN) et l’Office de Tourisme sont les plus utiles. Cette analyse antérieurement vous permettra de comprendre de nombreux paramètres de base telle que la difficulté du terrain, le dénivelé et la durée de la randonnée.

Ornez toute possibilité

Comme en hiver, les conditions climatiques changent brusquement en été dans les montagnes. Afin d’être en sécurité pendant la randonnée, examinez toutes les possibilités afin de vous protéger davantage. S’il y a du brouillard, essayez de vous ralentir, parce que si vous avez une difficulté à voir vos pas, cela peut vous donner une mauvaise surprise. S’il fait froid, n’oubliez pas d’apporter une couche complémentaire de vêtements. S’il pleut, essayez aussi de vous ralentir afin d’empêcher le glissage. Portez plutôt une veste imperméable et portez-le avec soin. En montagne, les orages sont courants en été : ne vous cachez pas sous les arbres en cas de grondement de tonnerre. Il est conseillé d’éloigner de toute source d’eau et de mettre à l’abri le plus près possible.

Plan du site